Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2018 3 19 /12 /décembre /2018 13:57
 

 

 
      Leçon de Vie  

  Un jour, l'âne d'un fermier  est tombé dans un puits. 
  L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures,  et le fermier se  demandait quoi faire. 
Finalement,  il a  décidé que l'animal était vieux et le puits  devait  disparaître. De toute façon, ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.
 Il a invité tous  ses voisins à venir  l'aider. 
 Ils ont tous saisi  une pelle et ont commencé à  enterrer l'âne dans le  puits.

Au début, l'âne a réalisé ce qui se  produisait et se mit à crier terriblement.  
Puis  à la stupéfaction de chacun, il s'est  tu.
 Quelques pelletées plus tard, le  fermier a finalement regardé dans le fond du  puits et a été étonné de ce qu'il a vu.
 Avec  chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l'âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se secouait pour enlever la terre de son dos et  montait dessus.
 Pendant que les voisins du  fermier continuaient à  pelleter sur l'animal, il se  secouait et montait dessus.
 Bientôt, chacun a  été stupéfié que l'âne soit hors du puits et se  mit à trotter!' 

 
  La vie va  essayer de t'engloutir de toutes sortes  d'ordures. 
 Le truc pour se sortir du trou est de  se secouer pour avancer..
 
Chacun  de tes ennuis est une pierre qui permet de  progresser. 
Nous pouvons sortir des puits les plus  profonds en n'arrêtant jamais. 

Il ne faut jamais  abandonner!
Secoue-toi  et fonce!
Rappelle-toi, les cinq règles simples  ! À ne jamais oublier, surtout dans les moments  les plus sombres.


Pour être heureux /  heureuse :


       -1. Libère ton cœur de la haine. 


       -2. Libère ton esprit  des inquiétudes. 


       -3. Vis simplement.. 


       -4.Donne  plus. 


       -5. Attends moins.
  

Merci Gaby d'avoir partagé cette belle Leçon de Vie et d'être là...

 
 
 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 17:41

Voici une petite histoire à méditer qui serait facile à traiter avec l'EFT

Bianca

 

"Je m'appelle Bianca, dit-elle doucement, "Seulement de nom, bien sûr!".

 

Je la regardai. Sa peau avait une jolie couleur bronzée. Une jolie fille avec de belles dents blanches et un adorable sourire plein de timidité.

 

Je remarquai son sourire triste et lui demandai pourquoi elle donnait cette précision.

 

Elle me raconta que son instituteur de CE2 se moquait d'elle jour après jour à cause de son nom.

 

Chaque matin, lorsqu'elle répondait "présente" à l'appel de son nom, il jetait un coup d'oeil vers elle en disant : "Seulement de nom, bien sûr!"

 

Cette cruelle plaisanterie devint bientôt une habitude. Dès qu'il entendait la petite voix timide de Bianca, il disait sans même la regarder : "Seulement de nom, bien sûr!". Il trouvait cela très amusant et il riait avec quelques-uns des autres enfants de la classe.

 

Mais Bianca était très blessée et ne trouvait rien à répondre ni aucune raison de rire. Elle se rasseyait en silence en espérant que personne ne la regardait ni ne voyait ses larmes.

 

Toutes les nuits, elle priait pour que par miracle sa peau devienne blanche  afin de mériter son nom et ne plus entendre cette terrible plaisanterie. Mais les jours passaient et rien ne changeait. Bianca restait Bianca, seulement de nom.

 

Aujourd'hui, elle se rappelle cette remarque cruelle chaque fois qu'elle se présente. Et avant que quelqu'un puisse la blesser à nouveau, dès qu'elle dit: "Je m'appelle Bianca", elle ajoute aussitôt : "Seulement de nom, bien sûr!"

 

 

 

Bonne fin de semaine à tous et bonne rentrée aux enfants demain

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 06:46

 

Très belle vidéo

 

 Et peut-être un sujet de tapping ?...

 

Bon dimanche

 

 

(Archives EFT31) 
       
 
Partager cet article
Repost0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 09:00

 

Quelques vérités que nous avons peut-être oubliées 

 

avec un joli accent québécois en prime

 

Bonne journée à tous 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 07:24

 

Un petit peu de sagesse…

 

On a demandé au Dalai Lama :

« Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité? »

                                                               Il a répondu :        

« Les hommes... parce qu’ils perdent la santé pour accumuler de l'argent,

Ensuite, ils perdent de l'argent pour retrouver la santé.

Et à penser anxieusement au futur,  ils oublient le présent

De telle sorte qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur. »

 

Bonne Journée et Bon Tapping

 

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 06:31
 

Une histoire bien trop triste...

 

Voici encore une histoire bien triste que j'ai reçue ce matin.

Il nous faudrait réfléchir d'urgence aux choix de société que nous faisons. Voulons-nous vraiment tous terminer ainsi?

Semaine 1: Ça fait aujourd'hui une semaine que je suis né. Quel bonheur d'être arrivé dans ce monde!

 Mois 01: Ma maman s'occupe très bien de moi. C'est une mère exemplaire.

 An 04:  Aujourd'hui j'ai été séparé de maman. Elle était très inquiète et m'a dit adieu du regard.
En espérant que ma nouvelle institutrice s'occupera aussi bien de moi qu'elle le fait.

 An 22: J'ai grandi vite, les filles m'attirent et m'intéressent depuis un bout de temps.

An 28: Je me suis marié. Nous avons fait plusieurs enfants, ils sont pour moi comme des "dieux".

 An 48:  Mes enfants sont mariés. Ils nous ont fait plusieurs petits-enfants, ils sont pour moi ma raison de vivre.

 An 68:  Je suis allé vivre chez mes enfants car je suis divorcé et ma santé ne me permet plus de vivre seul.

 An 70: Aujourd'hui, ils m'ont disputé. Ma belle-fille m'a grondé parce que j'ai fait "pipi" à l'intérieur de la maison car après mon cancer de la prostate et mon opération, je suis devenu incontinent.

 An 71: Aujourd'hui j'ai eu soixante et onze un an. Je suis un vieillard. Mes enfant disent que j'ai vieilli plus qu'ils ne le pensaient quand ils m'ont pris.

 An 72: Aujourd'hui, je me suis senti très mal. Mes petits-enfants ont dit à mes enfants que j'étais une charge et une contrainte pour toute la famille. Ils disent qu'ils vont me surveiller, que je suis un ingrat, que je ne fais aucun effort. Je ne comprends rien à ce qui se passe.

An 73: Plus rien n'est pareil... je vis dans le sous-sol. Je me sens très seul, ma famille ne m'aime plus. Ils oublient parfois que j'ai faim et soif.

 An 74: Aujourd'hui, ils m'ont fait sortir du sous-sol. J'étais sûr que ma famille m'aimait et j'étais si content que mon cœur battait trop vite  de joie.
En plus, ils m'emmènent avec eux pour une promenade. Nous avons pris la direction de la route et d'un coup, ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et je suis descendu tout content, croyant que nous allions passer la journée à la campagne.
Je me suis retrouvé dans un hospice où je passe mes journées assis sur une chaise. On me maltraite. Je suis devenu une chose.
J'attends la mort....

 An 76 mois 1:Je ne peux presque pas bouger. Aujourd'hui, en essayant d'aller aux toilettes, je suis tombé et ça m'a éclaté la hanche. La douleur est terrible, mes jambes ne réagissent plus.

 An 76 mois 2: Cela fait 10 jours que je passe à l'hôpital, sans manger, sans dormir. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me sens très mal.  Je suis dans mes excréments. Des gens passent, ils ne me voient même pas, d'autres disent "ne t'approche pas, il est mourant".
Je suis presque inconscient, mais une force étrange m'a fait ouvrir les yeux... la douceur de sa voix m'a fait réagir.
Elle disait "Pauvre petit papi dans quel état ils t'ont laissé"... avec elle il y avait un monsieur Maghrébin en blouse blanche, il m'a touché
et a dit "je regrette madame, mais ce vieillard ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances".
La gentille dame, ma petite-fille,  s'est mise à pleurer et a approuvé. Et puis elle a téléphoné au reste de la famille pour le partage de l'héritage....
Comme je le pouvais, j'ai bougé et je l'ai regardée, la remerciant de m'aider à trouver enfin le repos.

Je n'ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi pour toujours en me demandant pourquoi j'avais vécu pour terminer ainsi...

 

Bonne journée et Bon Tapping!

Partager cet article
Repost0